Le témoignage d’Isabelle Eberhardt peut présenter une matière ethnographique de haute valeur ; une plume qui lance un nouveau style de littérature coloniale, dénuée de préjugés et d’exotisme, consolidée par un regard posé, venant du fin fond de la société algérienne d’entre 1897 et 1904.
Il s'agit d'un essai ethnologique retraçant la vie et l'œuvre de cette romancière journaliste rebelle : bibliographique essentielle, publications littéraires et journalistiques d'Eberhardt et filmographie réalisée autours de sa vie et de son oeuvre.

 

Isabelle Eberhardt, u​ne littérature au service de l’ethnologie, une quête spirituelle en faveur de l’anthropologie​, Sorbonne, juin 2011​.​