Discussion autour du quatuor à cordes "Fine dell'inizio" de Salim DADA

Dans le cadre de la thèse en philosophie de Camille Prost à l'université de Lille 3 sur l'ontologie du quatuor à cordes, Salim Dada parle de son premier quatuor Fine dell'inizio, écrit au printemps de 2009 lors de son séjour en Italie sous la commande du Conservatorio Statale di Musica "G. Verdi" di Torino pour la classe de "Musica d'insieme per archi" de Claudia Ravetto.

Synopsis :

 

Cet entretien s'inscrit dans le cadre de mes recherches puisque je rédige actuellement une thèse de philosophie qui s'intitule : "Une ontologie du quatuor à cordes. Philosophie de la musique pour quatre instrumentistes." Ce travail vise à démontrer qu'il est possible de construire, à partir de l'ontologie de l'œuvre musicale telle que l'envisage Jerrold Levinson, une ontologie de la formation, fondement d'une ontologie du genre. J'interroge notamment les notions d'instrumentation, de formation, de genre, d'instrument, de geste et de corps musicien. Mais je tenais à ce que cette thèse de philosophie ait un ancrage dans la musique de mon temps et qu'elle s'appuie sur les œuvres de mes contemporains. Le quatuor de Salim Dada y a donc une place de choix, notamment parce qu'il pose la question de la frontière, de l'héritage culturel et de l'alliance de la musique populaire traditionnelle à la musique savante... Notre entretien fut l'occasion de discuter des problématiques compositionnelles inhérentes au genre qu'est le quatuor: écriture spécifique, plasticité du genre, inscription dans une tradition, rapport du compositeur avec les quartettistes et potentialités compositionnelles liées à la formation notamment.

Le film a été réalisé par Antoine Garnier que je remercie chaleureusement ; son travail a permis de donner à cet entretien un aspect esthétique et une réelle valeur intrinsèque.

Camille PROST

Université de Lille 3, 14 mars 2013



____________________________

 

Extrait de

 

Discussion autour du quatuor à cordes "Fine dell'inizio" de Salim DADA


Interview de Camille PROST, Doctorante en Philosophie à l'Université Lille 3-Charles de Gaulle

Maison de la recherche de la Sorbonne et Laboratoire de musique de l'Institut d'Art et d'Archéologie

Paris, 2 octobre 2012

 


Réalisation et Montage

Antoine GARNIER

 

Assistants Son et Lumière

Nabil BELHADJ et Thibault PIERART


Musique de Salim DADA
Fine dell'inizio, quatuor à cordes n° 1 (2009)
"Danse Zaydan", Miniature Algérienne n° 2, pour archets (2010)


Musiciens (Takht DADA)

Giacomo AGAZZINI (violon)

Umberto FANTINI (violon)

Maurizio REDEGOSO KHARITIAN (alto)

Claudia RAVETTO (violoncelle)



Enregistrement

Otto VOLTERRANI


Mixage

Marco ANDRIOLETTI


Vidéo archive (Torino, avril et juin 2010)

Stefano ZANOLI
 

Photos

Mélanie FOUCAULT

Gonzalo HERNANDEZ BAPTISTA

Tarik MAREF


Tous droits réservés ©

Mars 2013